Championnat de France 2014

05/10/2014 09:21

* Retour de ces championnats de France de trail long. Pas de doute, course difficile avec beaucoup de rebondissements.

    6h30 le départ est donné, je me sens bien préparé, en forme avec de bonnes jambes. C’est parti très vite, même dans les ascensions. Très rapidement je me mets à faire le yoyo avec la tête de course: 40 secondes en retrait, puis retour à 20 secondes.

    Au 25ème km, premier coup de moins bien, j’ai chaud, très chaud. Je décide de ralentir fortement en espérant que ca va passer… Il va falloir que j’attende plus de 5kms pour retrouver des sensations correctes. Pas d’affolement je vois toujours Sylvain et Julien pas loin devant.

    C’est vers le 35ème km, à la fin du 2ème sommet que je reviens au contact. Malheureusement, Julien n'est pas bien à ce moment la et perd beaucoup de terrain. Je me retrouve donc avec Sylvain en tête de course.

    Nous courons ensemble jusqu’au ravito au km45. Je me sens vraiment bien, et accélère un peu à la sortie de ce ravito. Je distance même Sylvain, de 40 secondes peut-etre, je ne sais pas vraiment. A ce moment, je me dis qu'il reste maintenant les 12 derniers kms avant l'arrivée… J'ai dans la tete le même scénario qu’à Gap… Pour être honnête, à ce moment la, je me dis que je peux aller au bout et remporter le titre. Cela n'a pas duré longtemps.

    50ème km, retour en plein soleil, plus un brin d’ombre. Je me sens très mal. Sylvain me rattrape, mais, malgré tout j’y crois encore… Je m’hydrate, prends un gel, mais rien à faire. Je ne suis pas entrain de faire une hypo mais un très très gros coup de chaud. La c’est clair, c’est foutu. Je vois ce beau chemin en descente où je devrais courir vite, mais rien à faire je ne peux plus. Je suis à ce moment là complètement KO. Je sais qu’il reste encore 10kms avant la ligne d'arrivée, bref une horreur. Mais je veux aller au bout. Je ne vais pas raconter ces 10kms car moi meme je ne m’en souviens plus trop. Je vois seulement les concurrents me dépasser et la c’est simple je ne peux que les regarder passer. Malgré tout j’arrive à rejoindre Buis avec une arrivée... no comment. Je termine donc ce championnat en 6 ème position. Point positif, je crois que je remporte quand même le TTN.

    Bref c’est ce que j’appelle une claque de bon fonctionnement, cela fait du bien. J'ai fait cette année 10 courses et les ai toutes gagnées. Mais c’est ce genre d’expérience qui me fait avancer.

    La belle satisfaction du week-end est que notre club du PCA (Pays de Colmar Athlétisme) monte sur la troisième marche du podium en classement par équipe. Un gros bravo à tous!

A très vite SEB

* Bon la on y est, malgré une dernière semaine délicate avec une creve. La préparation s'est bien déroulée dans l'ensemble. Maintenant place au repos jusqu'à dimanche. Un beau parcours de montagne nous attend la bas. Je vais courir avec mes Adidas XT5, bonnes baskets de trail passe-partout. J'espère pouvoir représenter mon club d'athlétisme au mieux (PCA Colmar section CSL Neuf Brisach).

* Voila, à 2 semaines des championnats de France, la dernière grosse sortie est terminée. Ouf tout va bien, pas de blessure ou autre donc génial!

Précédent

Sébastien Spehler © 2016

Optimisé par le service Webnode