Lyon Urban Trail

20/04/2014 07:53

Quatre semaines après le Trail du Ventoux et ses paysages sauvages, me voici à Lyon avec son patrimoine architectural impressionnant .

 

Il est 7h30 du matin, place des Terreaux, un grand soleil nous attend. Au départ nous sommes plus de 1000 participants, avec de grands noms de la course à pied comme Jonathan Wyatt, Dimitis Theodorakakos, etc.

 

Dès les premiers mètres le ton est donné avec un passage dans un tunnel et sa montée à 16 %. Très rapidement je me retrouve dans le groupe de tête mené par Dimitis et Thibaut Baronian. Nous enchainons les passages d'escaliers, de ponts, de parcs... Nous restons à trois jusqu'au 20 ème kilomètre où Thibaut commence doucement à céder du terrain.

 

Nous voila seuls en tête avec Dimitis, on commence alors doucement à se tester. Pour sa part, il attaque très fort dans chaque descente. Vers le 24ème kilomètre il commence à son tour à céder peu à peu. A ce moment la je me sens encore très bien, mais rien n'est gagner pour les 12 km qu'ils restent: c'est un tracé exigeant de part son enchainement de bosses, où il faut rester vigilant en permanence notamment dans les descentes d'escaliers.

 

Enfin j'aperçois le théâtre de Lyon qui m'indique que l'arrivée est proche. Vient ensuite l'imposant Hôtel de Ville qui marque la ligne d'arrivée. C'est une victoire qui me fait d'autant plus plaisir, que j'arrivais à Lyon en terre totalement inconnue. J'en retiens au final une formidable expérience et verrai à présent la ville autrement.

 

1. Sébastien Spehler - 2h25mn16sec

2. Dimitis Theodorakakos - 2h29mn09sec

3. Jonathan Duhail - 2h36mn26sec

 

 

 

Préparation LUT

* A 4 jours de la course, je termine par une sortie vélo d'1h15. Maintenant place à la récup.
Passage chez Run'in pour chercher l'alimentation et la boisson dont j'aurai besoin au LUT.
Pour ce trail, je vais porter des Adidas Adizero Tempo. En ce qui concerne l'alimentation, je prendrai uniquement des gels et de la boisson énergétique.

* A moins de 10 jours du LUT, dernière grosse séance. Alternance de montées et descentes de marches

* A 2 semaines du LUT, entrainement plus ou moins similaire au profil de Lyon. Je ne peux pas le nier, un enchainement de bosses c'est cassant !

* 1 semaine après le trail du Ventoux, c'est l'heure de remettre les baskets... Je recommence par un footing long, un peu dans le même format que le LUT. C'est à dire un enchainement de bosses, ne dépassant pas les 200 mètres de dénivelé. Cela me permet par la même occassion de voir si les jambes se portent bien. :)

 

 

Précédent

Sébastien Spehler © 2016

Optimisé par le service Webnode